• Accueil
  • La gestion de Déchets d’Equipement Electrique et Electronique : recommerce et recyclage

Mots-clés : Analyse du cycle de vie des produits, Chaines logistiques inverses, Désassemblage, Démantèlement, Recyclage, Recommerce, Développement durable.

Porteur du projet : Olga Battaïa, battaia@emse.fr

Etablissement porteur : Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne

Partenaires académiques : LIMOS, G-SCOP, EVS

Partenaires socio-économiques : Envie Sud Est, Recommerce Solutions

Résumé :

En raison de l’évolution fulgurante des nouvelles technologies, les cycles de vie des produits raccourcissent fortement en augmentant chaque année le volume des Déchets d’Equipement Electrique et Electronique (D3E). La Commission Européenne estime qu’environ 10 million tonnes des D3E sont générées par an dans l’Union Européenne. Un tel volume d’appareils usagés présente des enjeux économiques (marché de seconde main, récupération des métaux précieux) et environnementaux (dépollution, préservation des ressources naturelles de la planète) évidents. Un enjeu social est également présent. D’une part les appareils de seconde main permettent aux personnes à moindres revenus d’accéder à des technologies de pointes ; d’autre part les traitements des appareils pour le recommerce font souvent appel aux associations de réinsertion professionnelle.

L’objectif du projet est de développer des méthodes pour une gestion efficace et efficiente des DEEE en étudiant les trois problématiques principales : la conception de produits pour le désassemblage et la ré-utilisation ; la création et gestion des chaines logistiques inverses intégrant les retours des produits en fin de vie ; l’optimisation des systèmes de désassemblage ou/et remanufacturing en tenant compte d’un niveau d’incertitude élevé lié à la quantité, la composition et l’état des produits usagés ainsi que des risques posés par les composants polluants et dangereux contenus dans des appareils électriques et électroniques usagés.